Comment financer la restauration d’un monument ?

Comment financer la restauration d’un monument ?

D’où que l’on vienne, où que l’on habite, on a tous été marqués par un monument public ou privé auprès duquel on a grandi ou élevé ses enfants. Ces bâtiments revêtent pour tous une valeur sentimentale et font partie du patrimoine culturel que l’on souhaite transmettre à nos enfants.

Châteaux, églises, bâtiments industriels ou culturels, ces monuments ont marqué des générations mais subissent comme tous l’épreuve du temps. Alors que les aides publiques se font de plus en plus rares, se pose la question : Comment financer la restauration d’un monument ?

Financer une restauration grâce aux subventions d’état

Restauration d'un Chateau
L’état peut soutenir la restauration d’un château, comme ici à Ventadour

Si les aides de l’Etat sont devenus plus restreintes et difficiles à obtenir, elles n’en restent pas moins essentielles. Que le bâtiment soit privé ou public,  il pourra faire l’objet de subventions provenant des DRAC Direction Régionales des Affaires Culturelles s’il est classé ou inscrit à l’inventaire des Monuments Historiques.

La subvention pourra atteindre de 40% à 50% du montant des travaux selon son statut. Afin de vous aider à gérer votre budget, sachez que ces subventions peuvent faire l’objet d’une avance selon l’urgence des travaux et le contexte économique. Pour plus d’informations, contactez directement la DRAC http://www.associations-patrimoine.org/espace-regional.php 

Les subventions des collectivités locales pour les monuments

La mairie, pilier de la visibilité locale
Consulter sa mairie doit être l’une des premières étapes

 

Outre les mairies, de nombreux organismes administratifs disposent d’enveloppes susceptibles de vous aider dans votre projet de restauration de monument. En effet, les subventions  des collectivités locales pour les monuments, comme celles dont disposent les conseils généraux ou les conseils départementaux peuvent vous aider à financer la restauration de votre monument.

N’hésitez pas non plus à contacter votre député, celui-ci dispose d’une enveloppe parlementaire dont l’usage se fait à sa discrétion et peut servir à autre chose qu’un financement occulte de parti politique. Il dispose également d’un réseau et d’une influence pouvant vous permettre d’obtenir des subventions supplémentaires.

 

Les subventions européennes pour la restauration des monuments

Subventions europeennes
L’union européenne dispose notamment de fonds dédiés au développement des régions rurales

On y pense très peu souvent mais l’Union Européenne est particulièrement impliquée dans la protection du patrimoine européen et dispose de budgets dédiés aux  subventions européennes pour la restauration des monuments historiques.

2 fonds européens peuvent ainsi financer la restauration de votre monument :

  • Le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) : il est particulièrement actif dans la protection des monuments situés dans les régions les plus défavorisées, comme les régions rurales ou les anciennes régions industrielles en crise.

 

  • Le Fonds européen agricole de garantie (FEAGA ) : comme son nom l’indique, ce fond est dédié au développement économique des zones agricoles et rurales. Ne le sous-estimez pas car le développement touristique est un des principaux objectifs de ce fond qui vise à diversifier l’économie des zones rurales.

Là encore, n’hésitez pas à contacter vos députés européens pour qu’ils vous aident à obtenir des subventions européennes pour la restauration des monuments. Ces technocrates sont particulièrement habiles pour se repérer dans les rouages administratifs et vous dire comment financer la restauration d’un monument grâce aux aides européennes.

Les aides européennes sont ainsi souvent une solution à la question comment sauver un château en péril.

Financer une restauration de monument grâce aux déductions fiscales

La loi Monument Historique permet de réduire ses impôts en investissant dans des travaux de restauration de monument.

Les charges de restauration et d’entretien du bien immobilier classé Monument Historique, ainsi que les intérêts d’emprunts liés à l’acquisition du foncier et aux travaux sont déductibles à 100% des revenus fonciers. Le déficit généré est déductible du revenu global, sans aucun plafonnement.

La loi Monument Historique s’applique aux propriétaires du monument historique, mais rien n’empêche que ce dernier puisse appartenir à plusieurs propriétaires. Ainsi, un immeuble classé Monument Historique peut être vendu à plusieurs propriétaires dans un but d’hébergement ou d’investissement locatif, et ces derniers pourront bénéficier de ces avantages fiscaux.

C’est ainsi que des promoteurs immobiliers proposent des investissements défiscalisants dans ce cadre légal. Vous pouvez trouver davantage d’informations sur des sites spécialisés comme : http://www.defiscalisation-monuments-historiques.info/

Créer une cagnotte pour financer la restauration d’un monument

Des bénévoles au chevet d'un monument
Un projet solidaire auquel tout le monde participe !

Outre les aides et les déductions fiscales, le don est l’une des principales sources de financement. Gardez en tête que les habitants restent les premiers concernés. Aussi, n’hésitez pas à organiser une action solidaire en proposant à chacun de mettre la main à la pâte en participant aux travaux ou en les finançant en organisant une collecte pour collecter des dons pour un château.

Sur OnParticipe, vous pouvez ainsi créer une cagnotte en quelques clics pour faire un appel aux dons. De plus, l’équipe du site se fera un plaisir de relayer votre opération sur son blog et ses réseaux sociaux pour donner un maximum de visibilité à votre projet.

https://www.onparticipe.fr/cagnottes/create 

Faire appel à un mécène pour financer la restauration d’un monument

Subvention d'une restauration par une marque
Des marques peuvent souhaiter associer leur nom à un projet de restauration

Outre les particuliers, les entreprises peuvent vous aider à financer la restauration. Ainsi, de grandes marques disposent de leurs propres fondations pour financer des causes et des projets caritatifs, soutenant ainsi leur image de marque tout en optimisant leur fiscalité. N’hésitez donc pas à démarcher les industriels et grandes enseignes commerciales situées près de chez vous. Elles pourraient être tentées de s’associer à votre projet.

Certaines marques peuvent également souhaiter voir leur nom associé à un projet de restauration dans le cadre d’un affichage publicitaire adossé à une bâche masquant le ravalement d’un immeuble classé par exemple.

Enfin, n’hésitez pas non plus à faire appel à des personnalités publiques vivant ou ayant vécu à proximité du monument. Même s’ils ne cotisent pas, ils pourront relayer l’opération auprès de leurs proches et sur leurs réseaux sociaux, et ainsi donner une visibilité formidable à votre projet. Nous avions ainsi relayé précédemment cette belle cagnotte organisée par des musulmans américains pour restaurer des cimetières juifs, et dont le relais par l’auteur à succès J.K Rowling avait permis de multiplier les dons en quelques jours.

N’oubliez pas, la clé d’une opération de collecte de fonds repose toujours sur la mobilisation de votre réseau, qu’il soit local ou un peu plus éloigné. C’est ainsi que vous parviendrez à financer la restauration d’un monument qui vous tient à cœur.

4 pensées sur “Comment financer la restauration d’un monument ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *