Aider les parents d’un enfant hospitalisé

Aider les parents d’un enfant hospitalisé

Aider les parents d’un enfant hospitalisé : Une aide indirecte à l’enfant

Aider les parents d’un enfant hospitalisé compte presque autant qu’aider un enfant hospitalisé. Les parents, en plus de leurs tracas du quotidien, ont à faire face à une situation particulièrement éprouvante tant physiquement que psychologiquement. Physiquement car les nuits sont courtes et qu’une journée doit intégrer travail, impératifs familiaux et visites à l’hôpital. Psychologiquement, car savoir son enfant hospitalisé est une angoisse importante que l’entourage doit prendre en compte.
Aider les parents d’un enfant hospitalisé, c’est aussi aider l’enfant car les parents doivent tenir le coup parfois sur le long terme. Ils sont le premier soutien pour l’enfant qui voit en eux réconfort et apaisement.

Aider les parents d’un enfant hospitalisé : que faire ?

Quand on est un proche de parents connaissant cette situation, on se sent forcément touché et on a envie d’apporter son aide. Cela passe par des mots bien sûr mais aussi par des gestes et des attentions.
Les mots vont bien sûr avec l’écoute de ces parents qui traversent la tempête. Il faut beaucoup écouter pour savoir où ils en sont, s’ils ont le moral et s’ils tiennent le coup. Ensuite, il faut trouver les mots. Aider les parents d’un enfant hospitalisé passe aussi par une parole qui apporte du soutien et qui les fait avancer. Évitez les généralités ou toute forme de moralisation. Restez un soutien en ayant des paroles constructives.
Les gestes et les attentions passent par de la présence et du temps donné. La difficulté est d’être présent sans être trop collant ni trop absent. Parlez-en ouvertement avec les parents que vous soutenez. Aider les parents d’un enfant hospitalisé, c’est avant tout respecter leur choix. Certains voudront être accompagnés en hôpital ou en clinique, quand d’autres préféreront garder ce moment pour eux. Proposez sans jamais imposer. Vivre cette situation en tant que parents augmente la sensibilité des personnes. Certains mots et certains gestes peuvent être pris avec une amplification qui ne doit pas surprendre. C’est pourquoi votre rôle et votre attitude seront importants. Charge à vous d’être là de la bonne façon.

Aider les parents d'un enfant hospitalisé par vos paroles
Aidez les parents d’un enfant hospitalisé par votre présence

Aider les parents d’un enfant hospitalisé : comprendre les problèmes rencontrés

Lorsque l’on veut aider les parents d’un enfant hospitalisé, les problèmes à régler ne manquent hélas pas. Si les parents ont d’autres enfants, il faut pouvoir s’en occuper tout en accordant du temps à l’enfant hospitalisé, il faut assurer les heures de travail que l’on ne peut pas abandonner du jour au lendemain, payer les soins et les frais annexes causés par cette situation, etc.
Sur le travail, conseillez aux parents d’en discuter tout de suite avec leur direction car des souplesses existent parfois. La direction peut être compréhensive et les collègues de travail peuvent aussi faire don de leurs congés.
Sur la garde des autres enfants restés à la maison, du baby-sitting peut être la solution tout comme aller chercher les enfants de ces parents à l’école pour les soulager.
La partie financière est souvent la plus délicate. Les soins à payer sont importants et les aménagements de temps de travail peuvent aussi diminuer le salaire des parents.
De plus en plus de personnes passent maintenant par les cagnottes en ligne notamment sur le site OnParticipe.Fr. La création est bien sûr gratuite et cela permet de partager cette cagnotte en ligne avec les amis, la famille ou encore les collègues de travail. La cagnotte peut servir à gérer l’urgence, les frais du quotidien ou tout simplement à offrir une parenthèse à ces parents pleins de courage qui méritent aussi du repos pour tenir le coup sur la longueur.

Une pensée sur “Aider les parents d’un enfant hospitalisé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *