Cagnotte en ligne pour sauver une vie

Cagnotte en ligne pour sauver une vie

Cagnotte en ligne pour sauver une vie : santé

Les cagnottes en ligne sont connues pour participer de façon pratique à des cadeaux communs dans des cadres festifs comme les anniversaires, les mariages, les soirées, etc. mais cet outil que propose internet aujourd’hui vient aussi soutenir des causes plus sérieuses. En France, et surtout à l’étranger, tous les frais médicaux ne sont pas toujours remboursés, y compris lorsque la maladie est grave. Pour payer les frais médicaux, une cagnotte en ligne pour sauver une vie devient parfois nécessaire selon les finances des familles. De plus, la création d’une cagnotte en ligne pour sauver une vie se fait aussi pour prendre en charge tous les frais annexes que l’on doit payer lorsque l’on soutient un proche.

Cagnotte en ligne pour sauver une vie: les frais à payer

Quand on soutient une personne dans un état grave, il faut faire généralement de nombreux déplacements. Si vous êtes conducteur, vous devez compter le prix de l’essence, le stationnement, les péages, l’entretien, etc. L’addition peut être salée. Aussi, certaines personnes doivent mettre leur vie professionnelle de côté afin d’être présente auprès de la personne à soutenir. C’est pourquoi, les proches ou les soutiens créent eux même une cagnotte en ligne pour sauver une vie sur OnParticipe.fr.

En la partageant avec son entourage (amis, famille, voisins, collègues de travail, etc.), on augmente ses chances de réussite. La collecte augmente au fur et à mesure des jours.

Cagnotte en ligne pour sauver une vie en France ou à l’étranger

Même si nous sommes plutôt bien remboursés en France quand il s’agit de santé, nous ne sommes pas moins concernés par ce besoin de solidarité. En cas d’hospitalisation par exemple, le soutien des proches est capital dans la guérison. Pour soutenir cette action, une collecte associative ou de particulier(s) épaule grandement les gens en situation de difficulté.

A l’étranger, là où les frais médicaux sont encore moins remboursés, la demande ne peut être que plus forte.

Qui soutenir?

Aider l’association Liah Bébé Cœur face au syndrome Phelan-Macdermid

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *