Baisse des subventions publiques aux associations : diversifiez vos ressources !

Avec la forte hausse de la dette publique française, les contraintes vont aller croissant pour que l’Etat et l’ensemble des collectivités locales (municipalités, agglomérations, département, régions) réduisent leurs déficit ou leurs dépenses publiques, entraînant une forte baisse des subventions publiques aux associations.
La forte baisse des dotations de l’Etat auprès des collectivités locales a conduit nombre d’entre elles a être beaucoup plus sélective ou même à réduire leurs budgets liés aux subventions des associations locales.
Cette baisse des subventions publiques aux associations a de forte probabilité d’être pérenne. Les associations doivent donc élargir leur sources de fonds.

Comment diversifier ses ressources face à la baisse des subventions publiques des associations ?

Augmenter les cotisations

Prévoir un budget et le tenir est essentiel

C’est très souvent une arme à double tranchant si l’association vit des fonds de ses adhérents. Augmenter les cotisations relève donc d’une décision que chaque association doit mûrement réfléchir au regard des objectifs qu’elle poursuit et du public qu’elle vise.
Dans tous les cas, ce levier ne doit pas représenter l’intégralité de la

baisse de ressources publiques au risque de renforcer le caractère pérenne de la baisse des subventions publiques aux associations. En effet, pourquoi un maire accepterait de ré-augmenter sa subvention, si l’intégralité de la baisse peut être « facilement » compensée par les adhérents?
Une grande dose de discernement sera donc nécessaire par le bureau de l’association.

Afin de faciliter la collecte de vos cotisations, sachez qu’il est possible de créer gratuitement une plateforme de collecte des cotisations en ligne sur le site OnParticipe. Cela vous permettra de recueillir facilement les dons de vos adhérents, de suivre en ligne l’état des paiements tout en évitant la paperasse inhérente à cette gestion.

 

Augmenter le coût des prestations

Là aussi, les prestations offertes par l’association évoluent dans un environnement et leur tarification dépend également de conditions de marché.

Une étude de marché s’avère alors nécessaire pour étudier la concurrence et estimer le prix susceptible d’être payé par un usager. Y’a-t-il des services ou des activités fournies ailleurs pour un prix équivalent ? Les utilisateurs ont-ils seulement les moyens de payer les prix proposés ? Faut-il faire évoluer la qualité des prestations ou des activités de l’association pour diminuer les coûts de l’association ?
Chaque association doit jouer là encore avec ses propres contraintes. Le bon sens et la discussion avec les usagers est souvent le meilleur allié de décisions efficaces.

Trouver de nouvelles sources de financement :

La recherche de sponsors, une option intéressante
Proposez un sponsoring aux entrepreneurs locaux

 

Si le financement de votre association reposait principalement sur les fonds publics, la baisse des subventions publiques aux associations va très clairement mettre le financement de votre association en péril. Trouver de nouvelles sources de revenus va donc devenir primordial.

Pour se faire, envisager de nouveaux leviers d’acquisition de fonds comme le mécénat. Vous pouvez ainsi vous rapprocher des groupes industriels et commerciaux de votre région, qui pourraient être intéressés pour un soutien en échange de visibilité pour leur entreprise.

 

 

Participez aux évènements près de chez vous
Greffez vous aux événements locaux pour être connus !

Vous pouvez également organiser des kermesses et participer à des événements de quartier. En y installant le stand de votre association, vous pourrez présenter votre projet et proposer des ventes de produits dérivés, gâteaux ou boissons.

Outre l’apport d’argent, cette initiative offrira de la visibilité à votre association et renforcera son ancrage local, de quoi recruter de nouveaux membres.

 

 

 

Collecter des fonds sur internet

Se mettre en avant via un site web, un blog, des pages de réseaux sociaux sont des actions nécessaires pour générer du trafic localement. Créer une cagnotte association comme le propose le site onparticipe.fr peut être un moyen de collecter une petite partie des ressources de l’association. Si par ailleurs, cette association dispose d’un agrément au titre d’activités sociales, collecter en ligne via une cagnotte permet même de gérer des reçus fiscaux pour les donateurs.
Bien animée sur le web, via des nouveaux articles sur vos activités, vos manifestations, cette cagnotte générera au long cours des revenus réguliers. Et plus elle sera animée, plus elle sera visible sur les moteurs de recherche et renforcera sa visibilité.

Par ailleurs, l’équipe d’onparticipe.fr est toujours ravi de mettre en avant sur ses réseaux sociaux, son blog , ses dispositifs de relations publiques, l’actualité des associations les plus actives.
Alors, responsables d’association, n’hésitez plus, créez votre cagnotte association avec OnParticipe.fr, le site qui change la donne !

2 pensées sur “Baisse des subventions publiques aux associations : diversifiez vos ressources !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *